Valorisation sur site

Qu’est-ce que la valorisation des déchets organiques par compostage ?

Selon la loi Grenelle 2 les émetteurs de déchets organiques ( type déchets alimentaires, déchets verts, emballages compostables) auront l’obligation de les trier et de les valoriser dès le 1er janvier 2024.

Valoriser cela signifie qu’au lieu d’incinérer ou d’enfouir des déchets composés de matière organique, comme c’est le cas 9 fois sur 10 en 2021, il faudra récupérer cette matière pour ne pas gaspiller son potentiel. Ces déchets, notamment alimentaires sont un gisement précieux. Les deux modes de valorisation sont : le compostage, pour obtenir du compost, ou la méthanisation pour obtenir du biogaz.

Comparer le compostage VS la méthanisation

Compostage ou méthanisation, comment choisir ?

Les bénéfices immédiats de la valorisation des biodéchets par compostage sur site

Historiquement, le compostage c’est toujours fait sur place, c’est le fameux tas de fumier de la basse cour des fermes traditionnelles ! Sauf que maintenant, à part les agriculteurs et 20% des ménages qui disposent de composteur à domicile, beaucoup s’imaginent qu’il faut nécessairement faire collecter leur biodéchet en vu de les traiter. Bonne nouvelle : il est tout à fait possible, y compris pour des déchets techniques comme les restes d’assiette ou les emballages compostables, de gérer vous-même vos biodéchets en les compostant sur place.

Un mouvement fort vers cette solution est en marche pour des raisons multiples. Un restaurant collectif situé au coeur d’une tour d’affaire, un camping, un campus universitaire, une grande surface alimentaire ( GMS) ont de nombreux intérêts à composter leurs déchets alimentaires sur place.

Bénéfices immédiats

Les clients de notre camping sont très heureux de découvrir notre potager situé juste à côté du composteur UpCycle. Ils comprennent ainsi toute l’utilité de cette démarche et sont très sensibles au fait que nous ayions ce type d’action durable et bonne pour l’environnement.
Julie, directrice du camping Arnouatchock

Quel matériel nécessaire pour valoriser et composter facilement sur site ?

Tout dépend des volumes et de la nature des déchets. Si vous produisez des déchets simples (marc de café, déchets vert), et dans des volumes réduits (moins de 10kg/semaine), un simple composteur en bois fera parfaitement l’affaire. Si vous avez des déchets type SPAn 3 ou 2, c’est-à-dire des déchets pouvant contenir de la viande ou du poisson, et des volumes supérieur à 8Tonnes par an, vous avez tout intérêt à vous orienter vers le compostage électromécaniques. Pour les acteurs qui disposent d’un réseau de producteurs de déchet (distributeurs, stations services, réseau de restaurant, …) nous réalisons des missions de conseil pour vous recommander point par point le matériel le plus adapté à la situation locale.

Nous contacter

Nous allons ici détailler le cas le plus classique : un site de grande taille avec plusieurs zone de production de déchets. Ça peut être un hotel/restaurant, un campus universitaire ou entreprise, un camping, une petite ville…

Du matériel de tri et collecte

  1. Bioseaux ajourés et sacs kraft
  2. Bioseaux 23L
  3. Bennes 120L
  4. Table de tri

Découvrir le matériel de tri

Du matériel pour transporter les bioseaux d’un endroit à l’autre de votre site !

Un composteur électromécanique

Si votre site produit entre 70kg et 330kg de biodéchets par jour alors c’est excellente solution. Le composteur électromécanique UpCycle vous permettra en effet de valoriser sur site tout ce volume de biodéchets, et d’obtenir sans nuisances ni mise en oeuvre complexe un compost frais normé NFU 44-501 en 15 jours.

Découvrir le composteur électromécanique

Des solutions pour valoriser le compost

Ensacher le compost sur site pour le donner ou le vendre

Remettre le compost dans vos espaces verts (et réduire les besoins en arrosage, terreau et fertilisant)

Lancer une ferme urbaine pour devenir autonome en fruits et légume !

Comment organiser la valorisation des déchets organiques sur site ?

Au coeur d’un quartier

La gestion des déchets d’une collectivité relève de la compétence de la communauté de commune ou de l’agglomération. C’est elles qui organisent le tri et le mode de valorisation des déchets alimentaires, organiques pour l’ensemble du territoire.

Le choix du compostage ou de la méthanisation est fonction du contexte territorial.

En cas de territoire urbain dense la valorisation par compostage sur site permets une gestion bénéfique pour les habitants, vertueuse en terme de bilan carbone et à coût €/t compétitif.

Si le territoire est plutôt rural, maillé d’exploitations agricoles, déjà équipée de méthaniseurs alors il peut être intéressant de porter une partie des biodéchets dans les méthaniseurs afin d’en assurer « l’alimentation » ces structures ayant un besoin réguliers de gros volumes de déchets organiques pour optimiser leur rendement énergétique.

Si le territoire est mixte alors une approche mixte, et l’élaboration d’un business modèle paraît nécessaire afin d’optimiser le mode de valorisation optimal en terme de bilan énergétique, bilan social, économique et écologique.

Besoin d’ un business modèle de la meilleure stratégie de gestion des biodéchets pour votre territoire ?

Contacter notre équipe conseil

Au sein d’un site, d’un campus, d’un immeuble

Un projet de valorisation des déchets organiques sur site se prépare avec l’ensemble des parties prenantes concernées. Il s’agit de mettre en place un système circulaire dans lequel des collaborateurs de différentes entreprises vont devoir s’organiser et se coordonner ensemble.

Ainsi les directeurs et opérateurs du restaurant d’entreprise devront s’organiser avec les gestionnaires de l’immeuble pour organiser un tri et passage facile vers le composteur dans lequel seront jetés les déchets alimentaires. Si une entreprise d’agriculture urbaine gère un espace fertile alors dans ce cas ils seront aussi impliqués dans le process pour récupérer du compost, et faire pousser des légumes pour fournir le restaurant.

Une telle boucle est relativement facile à mettre en place. A tous les niveaux, que ce soit dans les cuisines, à la direction de l’entreprise locataire, de nombreuses personnes seront enthousiasmée à l’idée de créer une boucle circulaire sur leur lieu de travail dans la mesure où elles sont déjà nombreuses à le faire chez elles.

Lire l’article du PARISIEN – 25 fevrier 2021

Pour aller plus loin

LIVRE BLANC | Déchets alimentaires, comment tu me traites ?

L'objectif de ce livre : vous expliquer comment valoriser vos déchets alimentaires et organiques pour ne plus les gâcher. Et vous faire découvrir ce qu'il se cache derrière les modes de traitement les plus répandus tels que l'incinération et l'enfouissement.

Télécharger

À lire en bonus

Comment vous allez rater le compostage de vos biodéchets … ou pas ! 

Vous le savez d’ici 2024 vous devrez organiser le tri et la valorisation de vos déchets alimentaires, organiques, verts. Si vous êtes une collectivité cela signifie que vos administrés...

Lire la suite

Composter sans nuisances, est-ce possible ?

Pourquoi pensez-vous que l’utilisation d’un composteur ne soit pas une bonne idée ? Le compostage est encore trop souvent considéré comme une pratique pouvant créer des nuisances : odeurs, invasion...

Lire la suite

Composter c’est bien, avec le meilleur bilan carbone possible c’est mieux !

Le bilan carbone®, c’est quoi ? Le Bilan Carbone® est un outil développé par l’ADEME depuis 2002. Il sert à évaluer l’impact de l’ensemble de l’activité d’une entreprise, d’une...

Lire la suite

Comment obtenir un compost de qualité ?

Composter, vous connaissez : un bac au fond du jardin, qu’on remplit d’épluchures et de tontes de gazon, et qu’on retrouve 12 à 18 mois plus tard rempli de...

Lire la suite
Voir tous les articles

Questions fréquentes

Il se fait en 4 étapes.

  1. Un audit pour mesurer votre volume de biodéchets, vous former au tri et discuter avec vos équipes des modalités d’installation et de gestion du matériel.
  2. En parallèle de l’installation nous formons les équipes de gestion, puis nous les accompagnons de très près pendant les 8 premières semaines, le temps que vous deveniez autonome.
  3. Ensuite nous continuons à suivre la machine à distance 7j/7 et nous changeons la programmation si nécessaire. Vous pouvez nous appeler à tout moment en cas de problème. Grâce à une plateforme en ligne vous pouvez accéder à des reporting, des mesures des volumes compostés et des bienfaits.
  4. Une fois par an nous venons sur site vérifier que les procédures sont bien suivies et assurer la maintenance du matériel.

Oui ! nous accompagnons nos clients pour normer leur compost NF U- 44051.

A noter que le normage n’est pas obligatoire si le compost est réutilisé directement sur site. Il est obligatoire si le compost est déplacé, donné ou vendu.

Oui, plusieurs sites sont dédiés aux formations et aux visites, vous trouverez toutes les informations ici : XXX

D’ici 2023 tous les producteurs de biodéchets, notamment alimentaires devront les trier et les valoriser. ( Depuis 2016 c’est déjà obligatoire pour les producteurs de plus de 10t / an)
En pratique cela signifie que chaque collectivité, chaque entreprise doit s’organiser pour permettre à l’ensemble des citoyens de jeter ses déchets organiques dans une filière de valorisation : soit compostage, soit méthanisation.

En savoir plus

Le compostage électromécanique est reconnu comme l’un des modes privilégiés de valorisation des biodéchets. Il bénéficiera donc d’une TGAP plus faible que les autres modes de traitement ( enfouissement, incinération)  dont le coût de la TGAP va augmenter fortement.

Nos solutions suppriment les coûts de la collecte dédiée en camion, qui représentent en moyenne 50% de la facture.  In fine nos solutions sont 10% à 50% moins chères que les solutions alternatives comme la collecte + méthanisation par exemple.

Nous réalisons des audits avant installation, pour éviter de suréquiper nos clients, c’est un point clé dans la performance du modèle économique également.

Nous ne proposons nos solutions que lorsque nous avons la conviction que nos impacts économiques, sociaux et environnementaux sont optimums pour la situation décrite.

Pour connaître précisément votre coût à la tonne et commencer une étude personnalisée, contactez nous ici

Rencontrez nous

Besoin de discuter avec nos équipes ? De voir concrètement comment fonctionne notre matériel ? De découvrir par vous-même des installations au coeur de ville ou en sein d’une entreprise ? Alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur le lien ci-dessous.

Attention ces visites sont réservées pour le moment à des projets professionnels.

Visiter un composteur
Bureaux administratifs
15 rue de Milan,
75009 Paris
+33(0)7 82 90 64 76
Siège Social
13 rue Saint-Honoré
78000 Versailles
ou
Actuellement mes déchets alimentaires génèrent
Avec Upcycle, mes déchets peuvent avoir comme impact positif
Soyez le changement