Bilan carbone : le composteur industriel UpCycle sort en tête

Sticky Post 13 décembre 2019 maelle 0 Comments

Composter c'est bien,
avec le meilleur bilan carbone possible c'est mieux !

C’est pour cela que nous avons chargé Ekodev  d’établir le bilan carbone de toutes les méthodes de traitement des biodéchets.

Avec un facteur d’émission de 10,2kgCo2 / tonne de biodéchets la solution UpCycle de compostage industriel sur place est la plus vertueuse en terme de bilan carbone.

Timothée Quellard vous explique tout dans cette vidéo ⬇️



Le bilan carbone®, c'est quoi ?

Le Bilan Carbone® est un outil développé par l’ADEME depuis 2002.

Il sert à évaluer l’impact de l’ensemble de l’activité d’une entreprise, d’une administration, d’une collectivité ou même d’un individu sur un an.

Les émissions de différents gaz à effet de serre sont converties en une unité commune : l’équivalent CO2 (noté CO2e).

La méthode Bilan Carbone® rappelle que la transition écologique passe en priorité par la réduction des émissions de Gaz à effet de serre.

Il ne s’agit pas de soustraire les émissions évitées pour compenser un effet néfaste. Elle promeut donc les solutions les plus sobres. Il  n’est pas question de promouvoir une seule solution mais plutôt celle qui sera le plus adaptée à chaque situation.



Bilan carbone du composteur UpCycle :
méthode de calcul

L’analyse tient compte des émissions annuelles relatives :

  • à l’énergie nécessaire à l’utilisation de la machine
  • à l’achat de structurant (qualifiés d’intrants)
  • aux déplacements liés à la formation et à la maintenance
  • au fret correspondent à la livraison de la machine du site de production en Angleterre de Tidy Planet, le fabriquant dont UpCycle est distributeur en France, jusqu’à son site d’exploitation
  • aux immobilisations correspondant aux bâtiments, matériaux et équipements.
 

Le composteur UpCycle émet donc 503 kgCO2e/an, en traitant 50T par an. Son Facteur d’émission est donc de 10 kgCO2e / tonne de biodéchet.


Pourquoi le composteur UpCycle optimise le bilan carbone de vos déchets organiques ?

  • il évite le transport lié à la collecte de vos biodéchets
  • il consomme très peu d’énergie pour composter de gros volumes de biodéchets sans fuite d’autres gaz (méthane et protoxyde d’azote
  • il produit un compost de grande qualité, hygiénisé et normé


Le saviez-vous ? Le compost : facteur-clé dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Le compost utilisé en agriculture permet de réduire la consommation d’engrais chimiques de synthèse dont le cycle de vie est très émetteur de GES, car il implique notamment de l’extraction minière ou gazière, des procédés de transformation industriels et du transport.

 Le compost permet également de stocker directement du carbone en restaurant le stock de matière organique des sols agricoles. La synthèse de l’étude 4 pour 1000 menée par l’INRA (2019) met par ailleurs en avant le fait que le stockage de carbone dans les sols agricoles via l’apport de compost de biodéchets est un levier d’action important pour lutter contre le réchauffement climatique

Retrouvez toutes ces explications en détail dans notre Livre Blanc « Mettre en place le tri et la valorisation des biodéchets », UpCycle, 2019.