UpCycle arrive à Marseille !

3 octobre 2018 admin_upcycle18 0 Comments

Un modèle validé, prêt à déployer

Après 6 ans de mise au point du modèle en Ile de France, UpCycle déploie son savoir-faire dans les Bouches du Rhône en partenariat avec l’association locale Champignons de Marseille. Un projet local et 100% circulaire, qui démarre avec l’installation de la première champignonnière du département dans un lycée des Calanques

Revenons aux sources

L’ambition d’UpCycle ? nourrir la ville avec ses biodéchets. Avec la région de Marseille désormais au cœur du projet, l’idée devient plurielle et s’adapte grâce à un acteur associatif local.

On vous présente Champignons de Marseille ?

Créée en 2017 par Maxime Quemin et Nicolas d’Azémar, l’ambition de l’association consiste à relocaliser une production de champignons sur le territoire marseillais. En effet, Champignons de Marseille souhaite offrir une alternative à tous ceux qui pensent qu’un champignon ne doit pas parcourir des centaines de kilomètres avant d’arriver dans notre assiette.

Carte UpCycle Champignons de Marseille

Installés initialement dans une ancienne mûrisserie à banane, l’association a en moins d’un an produit 150 kg de pleurotes par semaine. La collecte du marc de café s’est faite auprès des hôtels et restaurants de Marseille, dont le prestigieux Hôtel Intercontinental de l’Hôtel Dieu de Marseille.

Confrontés à un changement d’échelle, fruit de leur succès, l’association de la cité phocéenne s’est tournée vers UpCycle pour les soutenir.  Ainsi, UpCycle s’est mise au défi de partager son savoir-faire technique et commercial pour déployer l’offre de l’association et ainsi décupler son impact social et environnemental.

Une ferme urbaine dans les Calanques

L’association vient de s’installer dans le Lycée Agricole des Calanques au cœur du 8ème arrondissement de Marseille. Elle compte désormais aménager une champignonnière urbaine dans d’anciennes caves, dont l’ouverture est prévue d’ici fin 2018. Les circuits de distributions pour le grand public sont en construction. Quant aux professionnels -restaurants, entreprises, administrations- ils peuvent déjà réserver leurs volumes dans le cadre de l’abonnement Marc contre Pleurotes. Un programme qui permet de réserver des pleurotes, des boîtes à champignons et une large gamme de service, dans une formule clé-en-main qui inclut la collecte du marc de café local. Avec déjà 28 entreprises dans la démarche en Ile de France, ce sont 30 Tonnes de marc de café collectés et 3 Tonnes de pleurotes déjà distribués. Le match est lancé pour savoir quelle région sera la plus performante en économie circulaire et en agriculture urbaine en 2019 😉

Vous voulez soutenir le projet ?

Pour soutenir l’association, vous pouvez participer à la campagne de financement de la champignonnière urbaine qui se lancera jusqu’au 17/12/2018 sur la plateforme de financement participatif KissKissBankBank. Le nom de la campagne ? « Un coup de pousse pour l’association Champignons de Marseille » . La campagne a pour objectif de financer les travaux de la cave du Lycée.

Maxime Quemin Nicolas d'Azémar - Champignons de Marseille
Nicolas (gauche) et Maxime (droite)

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *